COLLOQUE AUX PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON

ENTRE PUBLIC ET PRIVE : LES BIENS COMMUNS DANS LA SOCIETE DE L’INFORMATION

Université Lumière Lyon 2 Amphithéatre Benveniste Le 20 octobre 2005

A l’occasion de la sortie aux Presses Universitaires de Lyon de la traduction du livre de LAWRENCE LESSIG : L’Avenir des idées. Le sort des biens communs à l’heure des réseaux numériques.

Lawrence Lessig, professeur de droit à l’université de Stanford, est l’un des plus importants spécialistes mondiaux de la propriété intellectuelle. Contre une conception du droit d’auteur de plus en plus étroite, servant avant tout les entrepreneurs de la communication, il défend dans L’Avenir des idées une dans idée du partage des savoirs qui enrichirait la culture et soutiendrait les créateurs.

PROGRAMME

10 h – 12 h : LES BIENS COMMUNS ET LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

Présentation générale par Jean-Claude Guédon, professeur de littérature comparée à l’université de Montréal, membre du comité « programmes d’information » de l’Open Society Institute.

Florent Latrive, journaliste à Libération, auteur de Du bon usage de la piraterie, culture libre, sciences ouvertes, Exils, coll. « Essais », 2004. « LA FOI D’AUTEUR, LE CLERGE ET LES MECREANTS »

Hervé Le Crosnier, maître de conférences à l’université de Caen, il enseigne les technologies de l’Internet. « COMMENT DEFENDRE L’EQUILIBRE DANS LES DROITS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE : LA SOCIETE CIVILE MONDIALE AGIT POUR CONSTRUIRE LE LIBRE-ACCES A LA CONNAISSANCE »

Divina Frau-Meigs, professeur et sociologue des médias, coordinatrice de famille, école et technologie au Sommet mondial de la société de l’information. « LE SOMMET MONDIAL DE LA SOCIETE DE L’INFORMATION ET LES CREATIVE COMMONS. VERS UN NOUVEAU MODELE DES MEDIAS »

Valérie Peugeot, consultante en télécommunications et Internet, administratrice de l’association VECAM « POUVOIR-SAVOIR : AU-DELA DE L’INTERNET, LE DEVELOPPEMENT DU SUD CONFRONTE A LA PROPRIETE INTELLECTUELLE »

Pietro Sicuro, directeur de l’Institut francophone des technologies de l’information et de la formation, (INTIF) / Agence Intergouvernementale de la Francophonie. « LA FRANCOPHONIE ACTEUR DES BIENS COMMUNS INFORMATIONNELS »

14 h – 17 h LES CREATIVE COMMONS : un modèle ?

Philippe Aigrain, directeur de Sopinspace (http://www.sopinspace.com) et auteur de Cause commune (http://www.causecommune.org/) : l’information entre bien commun et propriété, Fayard, coll. « Transversales », 2005. « LES CONDITIONS D’EXISTENCE ET LA PORTEE DES BIENS COMMUNS INFORMATIONNELS »

Gabriela Ortuzar, directrice de la bibliothèque de l’Université du Chili à Santiago. « LE MOUVEMENT DES CREATIVE COMMONS AU CHILI»

Philippe Laurent, chercheur au CRID – Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur et avocat au barreau de Bruxelles. « CREATIVE COMMONS BELGIQUE : POLEMIQUES ET PERSPECTIVES »

Juan Carlos De Martin, professeur – Politecnico di Torino, Public Lead Creative Commons Italy. « A CRITICAL ASSESSMENT OF THE CREATIVE COMMONS ITALY PROJECT »

Mélanie Dulong de Rosnay, responsable Creative Commons France, (http://fr.creativecommons.org/), CERSA, CNRS – Université Paris 2. « L’EXPERIENCE DES CREATIVE COMMONS EN FRANCE : BILAN ET PERSPECTIVES »

Conclusion générale par Christian Paul, député de la Nièvre. Vice-président du groupe d’études sur Internet, les technologies de l’information et de la communication et le commerce électronique à l’Assemblée nationale

En présence de Jean-Baptiste Soufron et d’Alain Bony, traducteurs de l’ouvrage de Lawrence Lessig, L’Avenir des idées. Le sort des biens communs à l’heure des réseaux numériques.

Colloque ouvert à tous sur inscription (nombre de places limité)

CONTACT POUR INFORMATION ET RESERVATION:pul@univ-lyon2.fr – Tél. : 04 78 69 76 50 / Fax : 04 78 69 76 51

POUR PLUS D’INFORMATION SUR LE COLLOQUE : http://presses.univ-lyon2.fr/colloques/index.php?cf=1