La licence CC paraît très adaptée aux blogs

Rédacteur de l’un des blogs en français les plus lus, Loïc Le Meur s’est attelé à la rédaction d’un livre de conseils pour blogueurs, dont il présente les ébauches en ligne. L’un de ces conseils, c’est d’adopter une licence ouverte, par exemple celle de Creative Commons :

Adoptez une licence de copyright pour votre contenu et respectez celui créé par d’autres

Les blogs et le web bouleversent les notions classiques de licence et de droits d’auteurs : jusque là le modèle classique était binaire, soit tous les droits étaient entièrement réservés et vous n’aviez aucune autorisation de reproduire le contenu, soit ils étaient totalement libres et n’importe qui pouvait en faire ce qu’il en voulait. Par défaut la loi protège les droits d’auteur et c’est souvent peu adapté aux blogs car justement les auteurs veulent partager leur savoir et parler de celui des autres. Une forme classique est de reproduire une partie ou tout le contenu des notes qui semblent intéressantes sur son blog pour le partager avec ses lecteurs. Il n’y a en général pas d’intention de nuire mais plutôt de discuter de ce contenu. Lors d’une discussion vous en faites exactement de même, si vous parlez d’un livre vous allez commencer par le résumer ou évoquer une de ses idées fortes à vos interlocuteurs. Imaginez maintenant que vous le fassiez par écrit, pour parler d’un chapitre il est tentant d’en reproduire une partie pour les besoins de la conversation ou de l’analyse. Bien souvent, vous n’avez le droit de le faire que dans une certaine mesure (xxx signes d’un article de presse par exemple). Vous pouvez aussi souhaiter délibérément que votre contenu soit réutilisable et reproductible par d’autres sous certaines réserves, pour une utilisation non commerciale par exemple. C’est très précisément l’objet de la licence Creative Commons qui détermine plusieurs modèles de licence intermédiaires entre « tous droits réservés » et « aucun droits réservés ». Pour mon blog, j’ai choisi la licence « Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale« : les lecteurs de mon blog peuvent réutiliser à souhait le contenu de celui-ci du moment qu’ils citent la source et que ce n’est pas à des fins commerciales. Dans le cas d’une utilisation commerciale, ils doivent me contacter. Cette licence me convient dans la mesure ou elle favorise le partage des connaissances et la diffusion de celles-ci.